Home Les pédales d'effets Pédalboard : les différentes pédales d’effet

Pédalboard : les différentes pédales d’effet

28 septembre 2013

Il y a quelques semaines le coin du guitariste vous expliquez comment organiser son pedalboard. Aujourd’hui nous allons présenter les différents types de pédales d’effet qui existent et nous vous donnerons quelques références! Vous construirez un pedalboard adapter à votre style de jeu vous privilégierez forcément certaines pédales par rapport à d’autres. Vous n’aurez pas besoin de distorsion si vous jouez de la bossanova…

Juste voici un petit rappel de l’organisation du pedalboard.

Le coin du guitariste vous conseille sur l'organisation des pédales sur votre pedalboard

Pedalboard le coin du guitariste

Élaborer un pedalboard qui vous ressemble

Pédale Accordeur

Un signal dénué d’effets est plus facile à analyser pour la pédale c’est pour cela que cette pédale doit être placée au début de la chaîne. Cette pédale n’apporte pas de modification du son.

Pédales accordeur de référence: Boss TU-2, TC Electronic Polytune, Peterson Strobostomp, Korg Pitchblack.

 

Pédales WhaWha

Comme nous vous l’avons précisé dans un précédant article, la pédale wha wha et la pédale préférée des guitaristes. Cette pédale modifie le fréquence du signal électrique ce qui donne son son si particulier.

Pédales renommées : Dunlop Crybaby, Vox V847, RMC2, Morley Bad Horsie, Budda Wah, Boss V-Wah.

 

Pédale de Compression

Le compresseur est chargé de…compresser le son. Cette pédale va influer sur le niveau de sortie. La compression permet de réduire la hauteur du signal à un niveau choisi. En clair le son sortira à peu prés au même volume lors d’une grosse attaque sur vos cordes ou sur un jeu moins agressif. Et çela s’entend dans le jeu, il est très utilisé en rythmique notamment dans le funk ou dans la country music. L’autre effet de la compression est d’étendre la durée d’une note tenue, comme une pédale sustainer.

La compression a un effet secondaire, l’augmentation du bruit de fond d’un signal. Cela peut parfois être contournée avec un noise gate correctement configuré patché en avant le compresseur.

Placez la compression de préférence juste après l’accordeur car moins le signal est altéré, plus il est facile à compresser.

Pédales compression de référence : Boss CS-3, MXR Dynacomp, EHX Soul preacher, Keeley Compressor, Marshall ED-1, EHX Black Finger.

Pédale Distorsion, Overdrive et Fuzz

C’est trois types de pédale fonctionne de la même manière, elles saturent le son pour le rendre plus crunchy adapter pour le blues par exemple ou très agressif pour le métal. Elle s’accompagne inévitablement d’une augmentation du volume de sortie.

Il y a énormément de distorsion, d’overdrive et de fuzz différents, le mieux c’est d’aller les essayer pour trouver le son qui vous correspond.

Les distorsions sont recommandées en début de chaîne pour les mêmes raisons que les compresseurs. Évitez de les placer dans d’autres positions car elle génère beaucoup de souffle.

Pédales renommées : Boss DS-1, Boss DS-2, Proco Rat, MI Audio Crunch Box, Electro Harmonix Metal Muff (disto), Ibanez TS9 Tube Screamer, Fulltone OCD (overdrive),  Electro Harmonix Big Muff PI, Dunlop Fuzz Face, Zvex Fuzz Factory (fuzz), Marshall Bluesbreaker 2.

Pédale Équalizer

L’EQ (pour pour les intimes), permet de régler et moduler le son à votre guise : gérer les basses, les medium et les aigus. Bien utilisé, il fait aussi figure de bon clean boost .

Pédales renommées : MXR M-108, Boss GE-7.

 

Pédale Octaver

Cette pédale vous permettra de passer sur une octave. (pour les fans de Jimi Hendrix, Dan Auerbach ou Tom Morello)

Pédales renommées : EHx Pog, Digitech Whammy , Boss OC-2, Eventide Pitchfactor.

 

Pédale de Delay ou Echo

Cette pédale répète le signal entrant, en une ou plusieurs fois suivant les réglages. On a tous en tête l’image de mec qui crie en montagne, cette pédale permettra de modifier la fréquence de répétition de cet écho.

Pédales renommées : Line 6 DL4, Boss DD-7, EHx Deluxe Memory Man, MXR Carbon Copy , Boss DD-20, EHx Stereo Memory Man with Hazarai , Eventide Timefactor.

 

Effets de modulation : chorus, phaser, flanger

Toutes les pédales de ce type se placent après les pédale de distorsion et de Delay si nous vous limiterez les effets voire inaudibles.

Pédales renommées : EHx Small Clone, MXR Stereo Chorus, Roland CE-1, Ibanez CS-9 (chorus), EHx Small Stone (test de la Nano ici), MXR Phase 90 (phaser), Ibanez AF-2 , Boss BF-3 (flanger), Line 6 FM4 (filtre), EHx Qtron, DOD FX25 (envelope filter), Line 6 MM4, Eventide Modfactor .

 

Pédale Tremolo

L’effet trémolo correspond à une variation du volume du signal., ce qui crée cet effet stroboscopique.  Cette pédale doit être en fin chaîne.

Pédales renommées : EHx Stereo Pulsar, Boss TR-2.

Pédale de Volume

Avez-vous vraiment besoin d’une explication? 😉

Pédales renommées : Ernie Ball Volume Pedal, Boss FV-50, Boss FV-500.

 

Pédale Reverb

Effet présent naturellement sur la plupart des amplis vintage (Fender…) et aujourd’hui très bien émulé dans des pédales. Un son donc réverbérant, comme si on jouait dans une grande pièce vide.

Le but de la réverb est de de simuler une grande salle de concert, où les sons vont aller rebondir contre les murs à l’autre bout de la salle, etc. Ce phénomène va, dans le cas d’une telle réverbération naturelle, se produire une fois que tous les effets ont été appliqués, c’est normal, c’est le son sortant de l’ampli qui va aller voyager dans la salle… Donc pour bien émuler ça, on place la reverb après le volume et le tremolo, malgré le fait qu’elle change vraiment le son.

Mais ce n’est pas une règle générale : si vous voulez que votre trem et votre pédale de volume fassent leur travail propre et artificiel de bien couper le son au carré, mettez votre reverb avant. C’est juste un choix !

Pédales renommées : EHx Cathedral, EHx Holy Grail, Boss RV-5, Boss FRV-1.

Looper/Sampler

Il enregistre des phrases et les répète afin que l’on joue par dessus.

Le looper est à placer en fin de chaîne afin de boucler tout le signal, et surtout qu’aucun des changements d’effets appliqués par la suite n’affecte le loop. Exemple, si vous placez votre looper en début de chaîne (à ne pas faire) et qu’après avoir enregistré une boucle clean vous enclenchez votre disto, la boucle deviendra distordue aussi… logique !

Pédales renommées : Digitech Jamman, Boss RC-20XL.

Le boost

Le boost est une pédale destinée à augmenter le gain du signal entrant pour l’amplifier en sortie de pédale. C’est ce qu’on appelle un « clean boost », par opposition au boost prodigué par la distorsion. Ici en effet, le booster ne change en rien la nature du son, il l’augmente juste. C’est très utile pour sortir du mix dans les solos par exemple.

Cette pédale déroge à la règle et on ne peut pas vraiment dire qu’il existe une règle générale quant à son placement. En effet, contrairement aux ambiguïtés liées à la wah ou la reverb par exemple, ici ce n’est pas une question de goût en matière de son mais du but même du clean boost dans votre utilisation du booster.

Dans mon cas personnel, il sert à augmenter l’ensemble de mon signal, car je cherche à pouvoir être entendu dans n’importe quelles circonstances (càd avec n’importe quelles pédales enclenchées), donc forcément mon booster se trouvera en bout de chaîne.

Attention toutefois en cas de présence de looper : si le boost se trouve avant le sampler, l’enclencher augmentera inévitablement le volume de la boucle qui est répétée. A placer donc de préférence avant ce looper. Mais ce n’est donc pas la seule utilisation possible et pertinente du clean boost.

Certains guitaristes l’aiment avant leurs pédales de disto, afin de leur donner un peu plus de punch : on augmente le signal entrant afin que la disto ou l’OD fasse saturer un volume encore plus important, ce qui peut être un gros avantage ! Et c’est évidemment valable pour tous les effets qui suivent ; faire attention dans l’éventuelle partie modulation dans ce cas, car plus le signal est grand, plus les subtilités et les contrastes sonores seront marqués (je pense au phaser).

Pédales renommées : MXR M133 Micro Amp, EHx LPB-1.

Vous aimerez aussi: