Home Guitariste Blues John Lee Hooker : le Boogie man

John Lee Hooker : le Boogie man

29 juillet 2013

John Lee Hooker est un des précurseurs modernes de la country music. Il a retranscrit avec perfection sur sa guitare le Boogie Woogie généralement lié au piano au début des années 30. Le coin du guitariste revient sur le parcours de ce Monsieur qui nous a quitté en 2001.

John Lee Hooker c’est le bluesman le plus prolifique du Blues. Lorsq’un guitariste enregistre plus de 500 titres et pratiquement une quarantaine d’albums on peut utiliser le mot prolifique! Depuis son premiers disque à la fin des années 40, son succès commercial n’ jamais cessé de croître. Il arrivait à conquérir un nouveau public et mélangeant à la fois les génération et les classes sociales lors de ses concert !

John Lee Hooker et son « Talk Blues »

Nous souhaitons bon courage aux guitaristes voulant s’attaquer au registre de John Lee Hooker. Il vous faudra allier rythmiques blues à la guitare comme à l’oral car il était adepte de ce qu’on appelle le « Talk Blues« . Ce style se caractérise par des paroles rythmiques voire quasi-discours sur une mélodie type blues, la difficulté réside dans le rythme des paroles complètement différent de celui de la guitare.

Au niveau guitare on a pu souvent le voir s’exprimer sur Epiphone Sheratone et Gibson ES-335. Pour des pelles se sont de belles pelles non?

John Lee Hooker - Le coin du guitariste

John Lee Hooker – Le Blues par excellence

On retiendra de John Lee Hooker tels que « Boogie Chillen' » (1948), « I’m in the Mood » (1951) et l’inoubliable « Boom Boom » (1962).

 

Quelque soit votre âge vous ne pourrez pas rester insensible au talent de John Lee Hooker. Il y a tellement de choses sur lesquelles nous pouvons nous inspirer en tant que guitariste alors profitons-en et sautons sur l’occasion! Le blues est la base même de beaucoup de genre musicaux comme le Rock n’roll alors pourquoi s’en priver!

Les Albums de John Lee Hooker

Vous aimerez aussi: